Vous êtes ici : Accueil > Finance

AFR Financement

Il est rare qu’un métier suscite autant l’intérêt que celui du courtier en crédit. Les raisons de cet engouement sont légitimes, car le courtier en crédit peut vous apporter beaucoup, si vous sollicitez son accompagnement.

Métier de courtier : quelles sont ses missions ?

Les missions du courtier sont plurielles. C’est une personne ayant suivi une formation particulière ; qui le prédestine à travailler avec des banques, des organismes de crédits ou encore des cabinets d’assurance.

C’est pourquoi il doit saisir les arcanes de la finance, comprendre chaque subtilité dans un contrat. Par ailleurs, il est intermédiaire dans une relation tripartite qui implique également un client. Cela peut être un particulier, mais aussi un chef d’entreprise.

Le courtier propose un accompagnement personnalisé. Chaque situation ne peut être que différente, même si la demande de base (l’octroi d’un crédit) est la même. Car chaque personne ou chaque entreprise a ses ressources propres, ses charges, un taux d’endettement particulier.

De même, la demande ; même si elle concerne un crédit ; peut se décliner en différents motifs. Prêt immobilier, crédit auto, crédit pour travaux, pour développer une activité, pour acheter un camping-car etc…

Le courtier analyse les données qu’on lui fournit pour établir la faisabilité du projet. Son but est d’arriver à un déblocage des fonds. Mais cela sera impossible si la personne qui fait appel à lui a un taux d’endettement supérieur à 33%.

Quels sont les avantages à appeler un courtier pour ses crédits ?

Après avoir validé la faisabilité du projet, le courtier en crédit accompagne ses clients de la demande à l’aboutissement de leur projet.

Il prodigue de très bons conseils car son objectif est d’obtenir, pour les personnes qui le mandatent, la meilleure offre présente sur le marché, à un moment donné.

Pour la trouver, une personne lambda mettrait beaucoup de temps, même si un comparateur en ligne peut l’aider dans un premier temps. Mais entre deux ou trois offres restantes, de nombreux paramètres sont à considérer surtout si le crédit engage sur une longue durée.

Connaissant toutes les offres, toutes les particularités des organismes financiers, le courtier sait ; quand il rencontre une personne avec un projet donné ; vers lequel il peut l’orienter.

Après un gain de temps, c’est surtout pour les économies qu’il permet de réaliser que les personnes se tournent désormais massivement vers le courtier en crédit. On parle quelquefois de plusieurs milliers d’euros qui ne seront pas à rembourser en s’octroyant ses services, dans le cadre d’un projet d’achat immobilier.

Enfin, le travail avec le courtier ; s’il suppose une relation de confiance ; se fait en toute transparence. Ce professionnel établit et contractualise le montant de ses honoraires. Ces derniers, quand il s’agit d’un prêt immobilier, entrent dans le financement global du crédit ; ce qui laisse à penser qu’il travaille gratuitement. Cela n’est bien entendu pas le cas. Que ce soit pour un crédit à la consommation ou pour un autre prêt, tout fait l’objet d’une entente préalable et aucune somme ne sera déboursée si le client n’obtient pas un déblocage des fonds.

Visiter le site AFR Financement

Haut de page