Vous êtes ici : Accueil > Entreprise

Industriellement

Le fordisme désigne le mode d’organisation du travail. Instauré par l’industriel américain Henry Ford (1863-1947), il est basé sur une production standardisée de masse. Il est ainsi fondé l’unification des produits et des pièces. Ceci permet de faire une production en grandes séries et le travail sur des cahaînes de montage ou travail à la chaîne résultant d’une division verticale et horizontale de la tâche et de son automatisation.

Préceptes du Fordisme et résultats

Dans le Fordisme, on divise le travail en séparant la conception de la réalisation. On séquence les tâches, et utiliser une ligne de montage. Tout ceci se résume donc au travail à la chaîne. Le principe est donc de standardiser les pièces, les produits, ce qui a l’avantage de produire en grandes séries. Il se base également sur l’augmentation du salaire et l’élévation du pouvoir d’achat des ouvriers. Cette augmentation a pour but d’éviter les démissions des ouvriers et compenser la perte d’intérêt à cause de l’apparition du travail à la chaîne qui est très dure. Selon Industriellement, le concept a permis d’inciter la demande de biens. L’industrie connaît ainsi une hausse combinée de la production, de la productivité, et de la consommation. De ce fait, une diminution du coût de production est entraînée. Le dirigeant peut également bien contrôler les ouvriers. Enfin, la standardisation de la production instaurée favorise la consommation de masse.

Visiter le site Industriellement

Haut de page